• Frédéric Hamel

Les médias sociaux et l’image que nous projetons

Mis à jour : 18 sept. 2019

Je peux affirmer avec une quasi-certitude que simplement en lisant le titre de ce blogue, vous vous êtes fait une idée rapide et du contenu du texte qui suit. Vous avez déjà décidé si le sujet du texte qui suit vous intéresse ou non et dans le doute, vous lirez le premier paragraphe afin de confirmer votre intuition et satisfaire votre curiosité. Ensuite, vous vous ferez une opinion rapide qui sera en accord ou non avec vos principes et valeurs.


En lisant les gros titres dans le journal, la majorité des gens se font une idée très personnelle de l’information contenue dans le texte qui suivra et, ils s’intéresseront ou non au contenu réel du texte. Il en va de même avec vos publications dans les médias sociaux!


L’information étant maintenant facilement accessible à tous et chacun, il est important d’être prudent avec nos publications ainsi qu’à la portée ainsi qu’aux répercussions que pourraient avoir ces dernières. Nous sommes à l’ère de l’instantanéité, de la facilité d’accès aux images, de la liberté d’opinions et de choix.



Les vacances estivales sont à nos portes et nous avons tous hâte de nous retrouver entre amis sur une terrasse un cocktail à la main, souriants et détendus. L’envie de partager dans les médias sociaux ces images ou encore, nos photos de vacances dans le sud, les pieds dans le sable chaud, l’allure un peu trop festive, possiblement éméchée, laissant libre cours aux folies rêvées depuis trop longtemps, il en sera probablement de même pour le camping en famille, assis autour du feu de camp, chantant des airs de chansonniers québécois. Nous méritons tous notre moment de tranquillité que ce soit le temps de quelques jours ou quelques semaines mais, soyez prudent avec vos publications.


Près de la moitié des employeurs utilisent les réseaux sociaux pour en apprendre davantage à votre sujet.



Imaginez si vous agrémentiez en plus vos réseaux de texte pouvant porter à croire que vous ayez des préjugés, une vision ou des opinions très tranchés, à la limite de l’extrémisme, au sujet de certaines situations…




Les médias sociaux sont une excellente forme de communication mais, la photo ou le commentaire écrit en gros et en couleur aura un impact direct sur la première impression laissée à celui qui consulte votre profil virtuel. L’expression une image vaut mille mot prend ici tout son sens.


Portez un regard critique sur vos réseaux sociaux avant de débuter votre recherche d’emploi. Les gens qui consultent votre profil n’ont pas à savoir tout ce que vous faites, où, et comment. Vos souffrances et vos problèmes personnels ne devraient pas être étalés au vu et au su de tous.


Supprimez les photos, contenus et textes qui pourraient être sujets à des interprétations trompeuses ou qui seraient en désaccord avec vos pensées et vos valeurs. Prenez soin de bien choisir sites vers lesquels vous dirigez les gens car, certains intérêts pourraient vous porter préjudice face à certains employeurs.


Il est évidemment inutile de préciser l’importance de ne jamais médire au sujet de vos employeurs passés ou présents dans les médias sociaux!


Si vous sentez absolument le besoin de partager des commentaires, communiquer des bons coups, divulguer vos projets professionnels en cours sur vos pages personnelles : assurez-vous que ces derniers soient positifs et prenez soin de ne pas vous faire prendre au piège de la vantardise car, la ligne entre la confiance et l’arrogance est très mince!


Votre page professionnelle : Pour une image juste de ce que vous valez en affaires.


Bien que vous vous considériez comme une personne libre, fière de ses opinions et ses choix, que vous soyez à l’aise avec l’image que vous projetez et que vous croyez (à tort ou à raison) que les employeurs n’aient pas à faire la différence entre votre vie personnelle et votre vie professionnelle, soyez prudents.


Bien que vous n’ayez pas complètement tort, vous devriez tout de même songer à vous créer une ou plusieurs pages professionnelles sur les réseaux sociaux tels que Facebook ou LinkedIn question de bien vous démarquer en affaires et que les recruteurs puissent avoir une image professionnelle juste de vous.




Entrer en relation avec des gestionnaires, des leaders d’opinions, des recruteurs ou de potentielles références par voies de communication professionnelles risque d’avoir un effet bénéfique sur l’opinion que d’éventuels employeurs pourraient avoir à votre sujet.


Grâce à ces outils de communications, montrez à la face du monde qui vous êtes réellement. Faites-en sorte que vos échanges ne restent pas que des mots ou des poignées de mains vides de sens, mais plutôt qu’ils deviennent des outils d’autopromotion forts qui vous servirons de tremplin dans la réalisation de vos projets et de vos choix de carrières.



Faites-en sorte que l’image que vous projetez attire le futur que vous souhaitez!

16 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

Bureau de Québec
905, Rue de Nemours, 
Suite 217
Québec (Qc) G1H 6Z5

Bureau de Sherbrooke

2984, Rue des Chênes, Bureau 204

Sherbrooke (Qc) J1L 1Y1

Nous contacter